Accueil | Comment Commander | Contactez Nous | Cart ( €0.00)
ÔĽŅ

Sildénafil Teva 100 mg

Résumé des Caractéristiques du Produit

1.0 D√ČNOMINATION DU M√ČDICAMENT

Ce paragraphe répond aux questions: quel est le nom commercial de Sildenafil?

Sildenafil Teva 100 mg comprimés pelliculés

2.0 COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Ce paragraphe répond aux questions: quelles substances et substances actives contiennent du sildénafil?

citrate, équivalent à 100 mg de sildénafil. Pour une liste complète des excipients, voir la section 6.1

3.0 FORME PHARMACEUTIQUE

Ce paragraphe répond aux questions: sous quelle forme (comprimés, gouttes, suppositoires, etc.) le Sildénafil se produit-il?

Comprimés pelliculés.

Comprim√©s pellicul√©s blancs, de forme ovale, portant l'inscription ¬ęS 100¬Ľ d'un c√īt√© et lisse de l'autre.

4.0 INFORMATIONS CLINIQUES

4.1 Indications thérapeutiques

Ce paragraphe répond aux questions: qu'est-ce que le sildénafil? Pour quelles maladies le sildénafil est-il pris?

Sildénafil Teva est indiqué chez les hommes adultes atteints de dysfonction érectile, c'est-à-dire incapables d'atteindre ou de maintenir une érection adaptée à une activité sexuelle satisfaisante.

Une stimulation sexuelle est nécessaire pour que Sildenafil Teva soit efficace.

4.2 Posologie et mode d'administration

Ce paragraphe répond aux questions: comment prenez-vous Sildenafil? Quelle est la posologie recommandée de Sildenafil? Quand devrait-il être pris dans le jour de Sildenafil

Dosage

Utilisez chez les adultes:
La dose recommandée est de 50 mg au besoin, à prendre environ une heure avant l'activité sexuelle. En fonction de l'efficacité et de la tolérabilité, la dose peut être augmentée à 100 mg ou réduite à 25 mg. La dose maximale recommandée est de 100 mg. Le produit ne doit pas être administré plus d'une fois par jour. Si Sildenafil Teva est pris pendant les repas, le début d'action peut être retardé par rapport à la prise à jeun (voir rubrique 5.2).

Populations particulières

Patients √Ęg√©s

Aucun ajustement posologique n'est n√©cessaire chez les patients √Ęg√©s (‚Č• 65 ans).

Patients atteints d'insuffisance rénale

Les recommandations posologiques d√©crites √† la section ¬ęUtilisation chez l'adulte¬Ľ s'appliquent √©galement aux patients pr√©sentant une insuffisance r√©nale l√©g√®re √† mod√©r√©e (clairance de la cr√©atinine = 30-80 mL / min).

Comme la clairance du sildénafil est réduite chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine <30 mL / min), une dose de 25 mg doit être envisagée. Sur la base de l'efficacité et de la tolérabilité, la dose peut être progressivement augmentée jusqu'à 50 mg et jusqu'à 100 mg selon les besoins.

Patients atteints d'insuffisance hépatique

√Čtant donn√© que la clairance du sild√©nafil est r√©duite chez les patients pr√©sentant une insuffisance h√©patique (par exemple, une cirrhose), une dose de 25 mg doit √™tre envisag√©e. En fonction de l'efficacit√© et de la tol√©rabilit√©, la dose peut √™tre progressivement augment√©e jusqu'√† 50 mg et jusqu'√† 100 mg, au besoin.

Population pédiatrique Sildénafil Teva n'est pas indiqué chez les personnes de moins de 18 ans.

Utilisation chez les patients prenant d'autres médicaments:
À l'exception du ritonavir, pour lequel l'administration concomitante de sildénafil n'est pas recommandée (voir rubrique 4.4), une dose initiale de 25 mg doit être envisagée chez les patients recevant un traitement concomitant par des inhibiteurs du CYP3A4 (voir rubrique 4.5).

Avant de commencer le traitement par le sildénafil, afin de minimiser le développement d'hypotension orthostatique chez les patients recevant des alpha-bloquants, les patients doivent être stabilisés avec un traitement par alpha-bloquant. En outre, l'instauration d'un traitement par le sildénafil doit être envisagée à la dose de 25 mg (voir rubriques 4.4 et 4.5).

Méthode d'administration

Usage oral.

4.3 Contre-indications

Ce paragraphe répond aux questions: quand le sildénafil ne devrait-il pas être pris?

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

Conformément aux effets établis sur la voie cyclique oxyde nitrique / guanosine monophosphate (GMPc) (voir section 5.1), il a été observé que le sildénafil augmente les effets hypotenseurs des nitrates et donc la co-administration avec des donneurs d'oxyde d'azote (tels que le nitrite d'amyle). ) ou les nitrates, sous quelque forme que ce soit, sont contre-indiqués.

Les produits indiqués pour le traitement de la dysfonction érectile, y compris le sildénafil, ne doivent pas être utilisés chez les personnes dont l'activité sexuelle est découragée (p. Ex. Patients atteints de troubles cardiovasculaires graves, tels que angine instable ou insuffisance cardiaque sévère).

Sildénafil Teva est contre-indiqué chez les patients ayant perdu la vue en raison d'une neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique (NOIAN), que cet événement soit ou non lié à l'utilisation antérieure d'un inhibiteur de la PDE5 (voir rubrique 4.4).

L'utilisation sécuritaire du sildénafil n'a pas été étudiée dans les sous-groupes de patients suivants et l'utilisation du produit est donc contre-indiquée chez ces patients: insuffisance hépatique sévère, hypotension (tension artérielle <90/50 mmHg), antécédents récents d'accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque du myocarde et des maladies héréditaires dégénératives confirmées de la rétine, telles que la rétinite pigmentaire (une minorité de ces patients a des pathologies génétiques des phosphodiestérases rétiniennes).

4.4 Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Ce paragraphe répond aux questions: à quoi devez-vous faire attention lors de la prise de Sildenafil? Quelles sont les précautions à observer lors du traitement par Sildénafil?

Avant d'envisager un traitement pharmacologique, il convient d'effectuer un bilan et un examen physique pour diagnostiquer la dysfonction érectile et déterminer les causes sous-jacentes de la maladie.

Facteurs de risque cardiovasculaires

Parce qu'il existe un pourcentage de risque cardiaque associ√© √† l'activit√© sexuelle, avant de commencer tout traitement pour la dysfonction √©rectile, les m√©decins doivent examiner les conditions cardio-vasculaires des patients. Le sild√©nafil a des propri√©t√©s vasodilatatrices qui entra√ģnent des r√©ductions l√©g√®res et transitoires de la pression art√©rielle (voir rubrique 5.1). Avant de prescrire du sild√©nafil, les m√©decins doivent examiner attentivement si ces effets vasodilatateurs peuvent avoir des cons√©quences chez les patients avec certaines conditions sous-jacentes, en particulier en association avec l'activit√© sexuelle. Les patients les plus sensibles aux effets vasodilatateurs comprennent les patients ayant une obstruction systolique (par exemple, st√©nose aortique, cardiomyopathie obstructive hypertrophique) ou ceux souffrant d'une atrophie multisyst√©mique, un trouble rare qui se manifeste par une alt√©ration s√©v√®re du contr√īle de la pression autonome.

Sildénafil Teva augmente l'effet hypotenseur des nitrates (voir rubrique 4.3).

Des événements cardiovasculaires graves, y compris un infarctus du myocarde, un angor instable, une mort cardiaque subite, des arythmies ventriculaires, une hémorragie cérébrovasculaire, une crise ischémique transitoire, une hypertension et une hypotension ont été signalés pendant la phase de commercialisation du produit. La plupart de ces patients, mais pas tous, présentaient des facteurs de risque cardiovasculaires préexistants. De nombreux événements ont été rapportés pendant ou immédiatement après un rapport sexuel et certains immédiatement après le sildénafil en l'absence d'activité sexuelle. Il n'est pas possible de déterminer si ces événements sont directement liés à ces facteurs ou à d'autres.

Priapisme

Les produits indiqués pour le traitement de la dysfonction érectile, y compris le sildénafil, doivent être utilisés avec précaution chez les patients présentant des déformations anatomiques du pénis (p. Ex. Angulation, fibrose caverneuse ou maladie de La Peyronie) ou chez les patients présentant des troubles prédisposant au priapisme (p. Ex. anémie cellulaire, myélome multiple ou leucémie).

Au cours de la commercialisation du sildénafil, des érections prolongées et un priapisme ont été signalés. Si une érection persiste pendant plus de 4 heures, le patient doit immédiatement consulter un médecin. Si le priapisme n'est pas traité immédiatement, des dommages au tissu pénien et une perte permanente de la fonction érectile peuvent survenir.

Utilisation concomitante avec d'autres inhibiteurs de la PDE5 ou d'autres traitements de la dysfonction érectile

L'innocuité et l'efficacité de l'association du sildénafil avec d'autres inhibiteurs de la PDE5, d'autres traitements de l'hypertension artérielle pulmonaire (IAP) contenant du sildénafil (REVATIO) ou d'autres traitements de la dysfonction érectile n'ont pas été étudiées. Par conséquent, l'utilisation de ces associations n'est pas recommandée.

Effets sur la vue

Des cas de troubles de la vision ont été rapportés spontanément en association avec l'utilisation du sildénafil et d'autres inhibiteurs de la PDE5 (voir rubrique 4.8). Des cas de neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique, une maladie rare, ont été rapportés spontanément et dans une étude d'observation en association avec l'utilisation du sildénafil et d'autres inhibiteurs de la PDE5 (voir rubrique 4.8). Les patients doivent être informés qu'en cas de déficience visuelle soudaine, ils doivent arrêter de prendre Sildenafil Teva et consulter immédiatement un médecin (voir rubrique 4.3).

L'utilisation concomitante avec le ritonavir

L'administration concomitante de sildénafil et de ritonavir n'est pas recommandée (voir rubrique 4.5). Utilisation concomitante avec des alpha-bloquants

La prudence est recommand√©e lorsque le sild√©nafil est administr√© √† des patients recevant des alpha-bloquants, car l'administration concomitante peut provoquer une hypotension symptomatique chez certaines personnes sensibles (voir rubrique 4.5). C'est probablement dans les 4 heures suivant la prise de sild√©nafil. Avant de commencer le traitement avec le sild√©nafil, afin de minimiser le d√©veloppement de l'hypotension orthostatique, les patients doivent √™tre stabilis√©s du point de vue h√©modynamique avec un traitement √† base d'alpha-bloquants. L'instauration d'une posologie de 25 mg de sild√©nafil doit √™tre envisag√©e (voir rubrique 4.2). En outre, les m√©decins devraient conseiller aux patients quoi faire en pr√©sence de sympt√īmes d'hypotension orthostatique.

Effet sur le saignement

Des études avec des plaquettes humaines indiquent que le sildénafil améliore l'effet antiplaquettaire du nitroprussiate de sodium in vitro. Aucune information n'est disponible concernant l'innocuité de l'administration de sildénafil chez les patients présentant des troubles de la coagulation ou une maladie de l'ulcère peptique évolutif. Par conséquent, le sildénafil ne doit être administré à ces patients qu'après une évaluation minutieuse du rapport bénéfice-risque.

Femmes

L'utilisation de Sildenafil Teva chez les femmes n'est pas indiquée.

4.5 Interactions Index

Ce paragraphe répond aux questions: Quels médicaments ne devraient pas être pris avec Sildenafil? Quels aliments peuvent interférer avec le sildénafil?

Effets d'autres médicaments sur le sildénafil

Etudes in vitro

Le sildénafil est principalement métabolisé par les isoenzymes 3A4 (voie principale) et 2C9 (voie secondaire) du cytochrome P450 (CYP). Par conséquent, les inhibiteurs de ces isoenzymes peuvent réduire la clairance du sildénafil et les inducteurs de ces isoenzymes peuvent augmenter la clairance du sildénafil.

√Čtudes in vivo

L'analyse pharmacocinétique effectuée dans les essais cliniques indique une réduction de la clairance du sildénafil en cas d'administration concomitante avec des inhibiteurs du CYP3A4 (p. Ex. Kétoconazole, rétomicine, cimétidine). Bien qu'aucune augmentation de l'incidence des événements indésirables n'ait été détectée chez ces patients, lorsque le sildénafil est co-administré avec les inhibiteurs du CYP3A4, une dose initiale de 25 mg doit être envisagée.

Lorsque le ritonavir, un inhibiteur de la protéase du VIH et un inhibiteur hautement spécifique du cytochrome P450, a été co-administré avec le sildénafil (dose unique de 100 mg), en état d'équilibre (500 mg deux fois par jour) une augmentation de 300% (égale à 4 fois) de la Cmax du sildénafil a été observée et une augmentation de 1 000% (égale à 11 fois) de l'ASC du sildénafil plasmatique. À 24 heures, les taux plasmatiques de sildénafil étaient toujours d'environ 200 ng / mL, comparativement à environ 5 ng / mL détectés lorsque le sildénafil était administré seul. Ces données sont en accord avec effets marqués que le ritonavir exerce sur un large éventail de substrats du cytochrome P450. Le sildénafil n'a pas modifié la pharmacocinétique du ritonavir. Sur la base de ces résultats pharmacocinétiques, l'administration concomitante de sildénafil et de ritonavir est déconseillée (voir rubrique 4.4.), Et en tout cas, la dose maximale de sildénafil ne doit pas dépasser 25 mg plus de 48 heures.

Lorsque le saquinavir, inhibiteur de la protéase du VIH et inhibiteur du CYP3A4, a été administré en association avec le sildénafil (dose unique de 100 mg), à l'état d'équilibre (1200 mg trois fois par jour), une augmentation de 140% de la C max du sildénafil de 210% de l'ASC du sildénafil. Le sildénafil n'a pas modifié la pharmacocinétique du saquinavir (voir rubrique 4.2). On s'attend à ce que des inhibiteurs plus puissants du CYP3A4, tels que le kétoconazole et l'itraconazole, aient des effets plus importants.

Lorsqu'une dose unique de 100 mg de sild√©nafil a √©t√© co-administr√©e avec l'√©rythromycine, un inhibiteur mod√©r√© du CYP3A4, √† l'√©tat d'√©quilibre (500 mg deux fois par jour pendant 5 jours), une augmentation de 182% de l'exposition syst√©mique au sild√©nafil a √©t√© observ√©e. Aucun effet de l'azithromycine (500 mg / jour pendant 3 jours) sur l'ASC, Cmax, Tmax, √©limination constante ou demi-vie du sild√©nafil ou de son principal m√©tabolite circulant a √©t√© trouv√© chez des volontaires sains de sexe masculin. Administration concomitante de cim√©tidine (800 mg), d'inhibiteur du cytochrome P450 et de non-inhibiteur sp√©cifiques au CYP3A4, et le sild√©nafil (50 mg) chez des volontaires sains, a entra√ģn√© une augmentation de 56% des concentrations plasmatiques de sild√©nafil.

Le jus de pamplemousse est un inhibiteur faible du CYP3A4 du m√©tabolisme des parois intestinales et peut donc entra√ģner une l√©g√®re augmentation des taux plasmatiques de sild√©nafil.

L'administration de doses uniques d'antiacide (hydroxyde de magnésium / hydroxyde d'aluminium) n'a pas modifié la biodisponibilité du sildénafil.

Bien qu'aucune √©tude d'interaction sp√©cifique n'ait √©t√© r√©alis√©e avec l'ensemble des m√©dicaments, l'analyse pharmacocin√©tique de population n'a montr√© aucun effet pharmacocin√©tique du sild√©nafil apr√®s un traitement concomitant par des inhibiteurs du CYP2C9 (p.ex. tolbutamide, warfarine, ph√©nyto√Įne) et des inhibiteurs du CYP2D6 (par exemple inhibiteurs s√©lectifs du recaptage de la s√©rotonine, antid√©presseurs tricycliques), diur√©tiques thiazidiques et analogues, diur√©tiques de l'anse et diur√©tiques √©pargneurs de potassium, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, inhibiteurs calciques, antagonistes des r√©cepteurs b√™ta-adr√©nergiques ou inducteurs du m√©tabolisme du CYP450 (par exemple rifampicine et barbituriques). Dans une √©tude men√©e chez des hommes volontaires sains, co-administration de l'antagoniste de l'endoth√©line bosentan (inducteur du CYP3A4 [mod√©r√©], du CYP2C9 et peut-√™tre du CYP2C19) √† l'√©tat d'√©quilibre (125 mg deux fois par jour) et de l'√©tat d'√©quilibre du sild√©nafil trois fois par jour) ont entra√ģn√© une diminution de 62,6% et de 55,4% de l'ASC et de la C max du sild√©nafil, respectivement. Par cons√©quent, l'administration concomitante d'inducteurs puissants du CYP3A4 tels que la rifampicine peut entra√ģner une diminution plus importante des concentrations plasmatiques de sild√©nafil.

Nicorandil est un hybride qui agit comme un nitrate et comme un médicament qui active les canaux potassiques. En tant que nitrate, il peut provoquer de graves interactions lorsqu'il est administré en association avec le sildénafil.

Effets du sildénafil sur d'autres médicaments

Etudes in vitro

Le sild√©nafil est un inhibiteur faible du cytochrome P450: isoenzymes 1A2, 2C9, 2C19, 2D6, 2E1 et 3A4 (IC50> 150 őľM). Comme les concentrations plasmatiques maximales d'environ 1 őľM sont atteintes √† la dose recommand√©e, il est peu probable que Sildenafil Teva modifie la clairance des substrats de ces isoenzymes.

Il n'y a pas de données sur les interactions entre le sildénafil et les inhibiteurs non spécifiques de la phosphodiestérase, tels que la théophylline ou le dipyridamole.

√Čtudes in vivo

Conformément aux effets sur la voie oxyde nitrique / GMPc (voir rubrique 5.1), le sildénafil potentialise les effets hypotenseurs des nitrates et par conséquent, la co-administration avec des donneurs d'oxyde d'azote ou avec des nitrates est contre-indiquée (voir rubrique 4.3).

L'administration concomitante de sildénafil chez les patients recevant des alpha-bloquants peut provoquer une hypotension symptomatique chez certaines personnes sensibles. C'est probablement dans les 4 heures suivant la prise de sildénafil (voir rubriques 4.2 et 4.4.). Dans trois études d'interaction directe, l'alpha-bloquant doxazosine (4 mg et 8 mg) et le sildénafil (25 mg, 50 mg ou 100 mg) ont été administrés simultanément chez des patients présentant une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) stabilisée par la doxazosine.

Dans ces études de population, des réductions supplémentaires moyennes de la pression en supination de 7/7 mmHg, 9/5 mmHg et 8/4 mmHg ont été observées, et des réductions supplémentaires de la pression moyenne de 6/6 mmHg respectivement, 11/4 mmHg et 4/5 mmHg . Lorsque le sildénafil et la doxazosine étaient administrés en concomitance à des patients stabilisés par la doxazosine, les cas de patients présentant une hypotension orthostatique symptomatique étaient rarement rapportés. Ces cas comprenaient le vertige et la confusion de l'esprit, mais pas la syncope.

Aucune interaction significative n'a été observée lorsque le sildénafil (50 mg) a été co-administré avec le tolbutamide (250 mg) ou la warfarine (40 mg), tous deux métabolisés par le CYP2C9.

Le sildénafil (50 mg) n'a pas potentialisé l'augmentation du temps de saignement causée par l'acide acétylsalicylique (150 mg).

Le sildénafil (50 mg) n'a pas potentialisé les effets hypotenseurs de l'alcool chez les volontaires sains avec des taux d'alcoolémie maximaux correspondant en moyenne à 80 mg / dl.

L'analyse des données sur les classes d'antihypertenseurs suivantes n'a montré aucune différence dans le profil de tolérabilité entre les patients prenant le sildénafil et ceux recevant un placebo: diurétiques, bêta-bloquants, inhibiteurs de l'ECA, antagonistes de l'angiotensine II, antihypertenseurs (vasodilatateurs et à action centrale), neuroadrénergiques les bloqueurs, les bloqueurs des canaux calciques et les bloqueurs d'alpha-adrénocepteurs. Au cours d'une étude d'interaction spécifique, dans laquelle le sildénafil (100 mg) a été administré en concomitance avec l'amlodipine chez des patients hypertendus, la réduction supplémentaire de la pression systolique en supination était de 8 mmHg. La réduction supplémentaire correspondante de la pression diastolique en supination était de 7 mmHg. Ces réductions de pression supplémentaires étaient comparables à celles observées lorsque le sildénafil était administré en monothérapie chez des volontaires sains (voir rubrique 5.1).

Le sildénafil (100 mg) n'a pas modifié la pharmacocinétique à l'état d'équilibre des inhibiteurs de la protéase du VIH, le saquinavir et le ritonavir, qui sont tous deux des substrats du CYP3A4.

Chez des volontaires sains, le sild√©nafil √† l'√©tat d'√©quilibre (80 mg trois fois par jour) a entra√ģn√© une augmentation de 49% de l'ASC du bosentan et une augmentation de 42% de la Cmax du bosentan (125 mg deux fois par jour).

4.6 Grossesse et allaitement

Ce paragraphe répond aux questions: Le Sildénafil peut-il être pris pendant la grossesse? Le sildénafil peut-il être pris pendant l'allaitement?

L'utilisation de Sildenafil Teva chez les femmes n'est pas indiquée.

Il n'y a pas d'√©tudes ad√©quates et bien contr√īl√©es sur l'utilisation du m√©dicament pendant la grossesse ou l'allaitement.

Dans les études sur la reproduction menées sur des rats et des lapins après l'administration orale de sildénafil, aucun effet indésirable n'a été observé.

Aucun effet sur la motilit√© ou la morphologie des spermatozo√Įdes n'a √©t√© observ√© apr√®s l'administration de doses orales uniques de 100 mg de sild√©nafil chez des volontaires sains (voir rubrique 5.1).

4.7 Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Ce paragraphe r√©pond aux questions: Puis-je conduire si je prends du Sild√©nafil? Puis-je effectuer des t√Ęches n√©cessitant une attention particuli√®re si je prends du sild√©nafil?

Aucune étude sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'a été réalisée.

√Čtant donn√© que des √©tourdissements et des troubles visuels ont √©t√© signal√©s lors d'essais cliniques sur le sild√©nafil, les patients doivent savoir comment ils r√©agissent √† Sildenafil Teva avant de conduire et d'utiliser des machines.

4.8 Effets indésirables

Ce paragraphe répond aux questions: Quels sont les effets secondaires du sildénafil? Devrais-je arrêter le traitement si j'ai des effets secondaires dus au sildénafil?

Résumé du profil de sécurité

Le profil de tol√©rance du sild√©nafil est bas√© sur 9 570 patients dans 74 essais contr√īl√©s par placebo en double aveugle. Les effets ind√©sirables les plus fr√©quemment rapport√©s chez les patients trait√©s par le sild√©nafil au cours des essais cliniques ont √©t√©: c√©phal√©es, bouff√©es congestives, dyspepsie, congestion nasale, vertiges, naus√©es, troubles visuels, cyanopsie et vision trouble.

Les effets indésirables de la surveillance post-commercialisation ont été recueillis pendant une période estimée à plus de 10 ans. Comme toutes les réactions indésirables ne sont pas signalées au TAMM et incluses dans la base de données de pharmacovigilance, les fréquences de ces réactions ne peuvent pas être établies de manière fiable.

Liste tabulée des effets indésirables

Le tableau ci-dessous r√©pertorie tous les effets ind√©sirables cliniquement importants qui se sont produits dans les essais cliniques avec une incidence plus √©lev√©e que le placebo et sont ventil√©s par classe de syst√®mes d'organes et par fr√©quence (tr√®s fr√©quent (‚Č• 1/10), commun (‚Č• 1/100, <1 / 10), rares (‚Č• 1/1 000, <1/100), rares (‚Č• 1/10 000, <1/1 000) Dans chaque classe de fr√©quence, les effets ind√©sirables sont indiqu√©s par ordre d√©croissant de gravit√©.

4.9 Surdosage

Ce paragraphe r√©pond aux questions: Que dois-je faire si j'ai accidentellement pris trop de Sild√©nafil? Quels sympt√īmes donne une surdose de Sildenafil?

Dans les √©tudes men√©es sur des volontaires avec des doses uniques allant jusqu'√† 800 mg, les effets ind√©sirables √©taient similaires √† ceux observ√©s √† des doses plus faibles, mais le taux d'incidence et la gravit√© des √©v√©nements ont augment√©. L'administration de doses de 200 mg n'a pas entra√ģn√© d'augmentation de l'efficacit√©, mais l'incidence des effets ind√©sirables (maux de t√™te, bouff√©es vasomotrices, √©tourdissements, dyspepsie, congestion nasale, troubles visuels) a augment√©.

En cas de surdosage, les mesures de soutien standard nécessaires doivent être adoptées. L'hémodialyse n'accélère pas la clairance rénale car le sildénafil est fortement lié aux protéines plasmatiques et n'est pas éliminé dans l'urine.

5.0 PROPRI√ČT√ČS PHARMACOLOGIQUES

5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Ce paragraphe répond aux questions: Quelle est la catégorie pharmacologique du sildénafil? quel est le mécanisme d'action du sildénafil?

Groupe pharmacothérapeutique: urologique; médicaments utilisés pour la dysfonction érectile. Code ATC G04B E03

Mécanisme d'action

Le sildénafil est un traitement oral contre la dysfonction érectile. Dans des conditions normales, c'est-à-dire en présence d'une stimulation sexuelle, le sildénafil rétablit une fonction érectile altérée en augmentant le flux sanguin vers le pénis.

Le mécanisme physiologique responsable de l'érection du pénis implique la libération d'oxyde nitrique (NO) dans le corps caverneux pendant la stimulation sexuelle. L'oxyde d'azote active à son tour l'enzyme guanil-cyclase qui provoque une augmentation des taux de guanosine monophosphate cyclique (GMPc), produisant une relaxation des muscles lisses dans le corps caverneux et permettant ainsi l'écoulement du sang.

Le sild√©nafil est un puissant inhibiteur s√©lectif de la phosphodiest√©rase de type 5 sp√©cifique √† la GMPc (PDE5) dans le corps caverneux, o√Ļ la PDE5 est responsable de la d√©gradation du GMPc. Le sild√©nafil agit p√©riph√©riquement sur les √©rections. Le sild√©nafil n'a pas d'effet relaxant direct sur le corps caverneux isol√© des humains, mais augmente efficacement l'effet relaxant de l'oxyde nitrique (NO) sur ce tissu. Lorsque la voie NO / cGMP est activ√©e, comme pour la stimulation sexuelle, l'inhibition de la PDE5 par le sild√©nafil provoque une augmentation des taux de GMPc dans le corps caverneux. Par cons√©quent, une stimulation sexuelle est n√©cessaire pour que le sild√©nafil produise les effets pharmacologiques b√©n√©fiques attendus.

Effets pharmacodynamiques

Des √©tudes in vitro ont montr√© que le sild√©nafil a une s√©lectivit√© pour la PDE5, qui est impliqu√©e dans le processus d'√©rection. Son effet est sup√©rieur √† celui de la PDE5 par rapport aux autres phosphodiest√©rases. Il a une s√©lectivit√© 10 fois plus √©lev√©e pour la PDE6, impliqu√©e dans la phototransduction r√©tinienne. Aux doses maximales recommand√©es, il a une s√©lectivit√© 80 fois plus √©lev√©e pour PDE1 et plus de 700 fois pour PDE2, 3, 4, 7, 8, 9, 10 et 11. En particulier, la s√©lectivit√© du sild√©nafil pour PDE5 est 4000 fois sup√©rieure √† que pour PDE3, l'isoenzyme de l'AMPc phosphodiest√©rase sp√©cifique impliqu√©e dans le contr√īle de la contractilit√© cardiaque.

Efficacité et sécurité clinique

Deux essais cliniques ont été menés pour évaluer spécifiquement le délai après la prise du médicament dans lequel le sildénafil peut produire une érection en réponse à une stimulation sexuelle. Dans une étude réalisée avec la pléthysmographie du pénis (RigiScan) chez des patients à jeun, le délai moyen d'apparition de sildénafil chez les sujets présentant une raideur de 60% (suffisante pour les rapports sexuels) était de 25 minutes (12-37 minutes). ). Dans une autre étude avec RigiScan, le sildénafil a produit une érection en réponse à une stimulation sexuelle 4 à 5 heures plus tard.

Le sildénafil provoque des réductions légères et transitoires de la pression artérielle qui, dans la plupart des cas, ne se traduisent pas par des effets cliniques. La moyenne des réductions maximales de la pression systolique en supination après administration orale de 100 mg de sildénafil était de 8,4 mmHg. La variation correspondante de la pression diastolique en position couchée était de 5,5 mmHg. Ces réductions de pression font partie des effets vasodilatateurs du sildénafil, probablement en raison de taux plus élevés de GMPc dans les muscles vasculaires lisses. L'administration de doses orales uniques de sildénafil allant jusqu'à 100 mg chez des volontaires sains n'a pas produit d'effets cliniquement significatifs sur l'ECG.

Dans une étude des effets hémodynamiques d'une dose orale unique de 100 mg de sildénafil administrée à 14 patients atteints de coronaropathie grave (sténose d'au moins une artère coronaire> 70%), de la pression artérielle moyenne systolique et diastolique au repos a diminué respectivement de 7% et 6% par rapport au départ. La pression pulmonaire systolique moyenne a diminué de 9%. Le sildénafil n'a pas modifié le débit cardiaque et n'a pas compromis la circulation sanguine à travers les artères coronaires sténosées.

Une √©tude en double aveugle, contr√īl√©e contre placebo, a √©valu√© 144 patients atteints de dysfonction √©rectile et d'angine stable chronique qui ont subi des tests de r√©sistance qui prenaient r√©guli√®rement des m√©dicaments anti-angineux (√† l'exception des nitrates). Les r√©sultats n'ont montr√© aucune diff√©rence cliniquement pertinente entre le sild√©nafil et le placebo concernant le temps √©coul√© pour limiter l'angine de poitrine.

Chez certains sujets, √† l'aide du test Farnsworth-Munsell 100 HUE, √† une heure de l'administration d'une dose de 100 mg, de l√©g√®res et transitoires alt√©rations de la perception chromatique (bleu / vert) ont √©t√© d√©tect√©es, sans √©vidence effets. 2 heures apr√®s l'administration. On suppose que le m√©canisme sous-tendant cette alt√©ration de la perception des couleurs est li√© √† l'inhibition de la PDE6, qui est impliqu√©e dans la phototransduction en cascade dans la r√©tine. Le sild√©nafil ne modifie pas l'acuit√© visuelle ou le sens chromatique. Dans une √©tude contr√īl√©e contre placebo sur un petit nombre de patients (n = 9) avec d√©g√©n√©rescence maculaire document√©e li√©e √† l'√Ęge, l'utilisation de sild√©nafil (dose unique de 100 mg) n'a pas r√©v√©l√© de changements cliniquement significatifs dans les tests de la vue (acuit√© visuelle, R√©ticule d'Amsler, capacit√© √† percevoir les couleurs avec simulation de feux de circulation, p√©rim√©trie de Humprey et fotostress).

Aucun effet sur la motilit√© ou la morphologie des spermatozo√Įdes n'a √©t√© observ√© apr√®s l'administration de doses orales uniques de 100 mg de sild√©nafil chez des volontaires sains (voir rubrique 4.6).

Plus d'informations sur les essais cliniques

Dans les essais cliniques, le sild√©nafil a √©t√© administr√© √† plus de 8 000 patients √Ęg√©s de 19 √† 87 ans. Les groupes de patients suivants √©taient inclus: personnes √Ęg√©es (19,9%), patients hypertendus (30,9%), diab√®te sucr√© (20,3%), cardiopathie isch√©mique (5,8%), hyperlipid√©mie (19,8%), l√©sion de la moelle √©pini√®re (0,6%) , d√©pression (5,2%), r√©section transur√©trale de la prostate (3,7%), prostatectomie radicale (3,3%). Les groupes de patients suivants n'√©taient pas significativement repr√©sent√©s ou exclus des essais cliniques: patients subissant une chirurgie pelvienne, patients sous radioth√©rapie, patients avec insuffisance r√©nale ou h√©patique s√©v√®re et patients avec des conditions cardiovasculaires sp√©cifiques (voir rubrique 4.3).

Dans les essais cliniques avec des doses fixes, le pourcentage de patients qui ont rapport√© une am√©lioration √©tait de 62% (25 mg), 74% (50 mg) et 82% (100 mg), comparativement √† 25% avec le placebo. Dans les essais cliniques contr√īl√©s, le taux d'abandon d√Ľ au sild√©nafil √©tait faible et similaire √† celui rapport√© avec le placebo.

Dans toutes les √©tudes cliniques, le pourcentage de patients ayant rapport√© une am√©lioration au cours du traitement par sild√©nafil √©tait le suivant: dysfonction √©rectile psychog√®ne (84%), dysfonction √©rectile mixte (77%), dysfonction √©rectile organique (68%), personnes √Ęg√©es (67%), diab√®te sucr√© (59%), cardiopathie isch√©mique (69%), hypertension (68%), RTUP (61%), prostatectomie radicale (43%), l√©sion de la moelle √©pini√®re (83%), d√©pression (75%). L'innocuit√© et l'efficacit√© du sild√©nafil ont √©t√© maintenues dans des √©tudes √† long terme.

Population pédiatrique

L'Agence des médicaments Eurpea a renoncé à l'obligation de soumettre les résultats des études pour le traitement de la dysfonction érectile avec Sildenafil Teva dans tous les sous-groupes de la population pédiatrique. Voir rubrique 4.2 pour les informations sur l'utilisation pédiatrique.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Ce paragraphe répond aux questions: Combien de temps est-il absorbé par l'organisme Sildenafil? Combien de temps reste-t-il dans l'organisme du sildénafil? Combien de temps le sildénafil est-il éliminé du corps?

Absorption

Le sildénafil est rapidement absorbé. Les concentrations plasmatiques maximales sont atteintes dans les 30 à 120 minutes (en moyenne 60 minutes) d'administration orale à jeun. La biodisponibilité absolue moyenne après administration orale est de 41% (extrêmes 25-63%). Après l'administration orale de sildénafil, lorsque le médicament est utilisé à la dose recommandée (25-100 mg), l'ASC et la Cmax augmentent proportionnellement à la dose.

Lorsque le sildénafil est pris au moment des repas, le taux d'absorption est réduit avec un retard moyen de 60 minutes de Tmax et une réduction moyenne de 29% de la Cmax.

Distribution

Le volume moyen de distribution du sildénafil à l'état d'équilibre (Vd), ou la distribution dans les tissus, est égal à 105 l. Après l'administration d'une dose orale unique de 100 mg, la concentration plasmatique maximale moyenne de sildénafil est d'environ 440 ng / mL (CV 40%). Puisque le sildénafil (et son principal métabolite N-déméthylé circulant) est lié à 96% aux protéines plasmatiques, il en résulte une concentration plasmatique maximale moyenne de sildénafil libre de 18 ng / mL (38 nM). La liaison aux protéines est indépendante des concentrations totales de médicament.

Chez des volontaires sains ayant reçu du sildénafil (dose unique de 100 mg), dans l'éjaculat obtenu 90 minutes après l'administration, moins de 0,0002% (moyenne 188 ng) de la dose administrée ont été détectés.

Biotransformation

Le sildénafil est principalement métabolisé par les isoenzymes microsomales hépatiques CYP3A4 (voie principale) et CYP2C9 (voie secondaire). Le principal métabolite provient de la N-déméthylation du sildénafil. Ce métabolite a un profil de sélectivité pour la phosphodiestérase similaire à celui du sildénafil et une puissance in vitro pour la PDE5 égale à environ 50% de celle du médicament inchangé. Les concentrations plasmatiques de ce métabolite sont d'environ 40% de celles observées pour le sildénafil. Le métabolite N-déméthylé est ensuite métabolisé, avec une demi-vie terminale d'environ 4 heures.

√Člimination

La clairance corporelle totale du sildénafil est de 41 l / h et la demi-vie terminale est de 3 à 5 heures. Après administration orale ou intraveineuse, le sildénafil est éliminé sous forme de métabolites, principalement dans les fèces (environ 80% de la dose orale administrée) et, dans une moindre mesure, dans les urines (environ 13% de la dose orale administrée).

Pharmacocinétique dans des groupes particuliers de patients

Personnes agées

Chez les volontaires sains √Ęg√©s (‚Č• 65 ans), une r√©duction de la clairance du sild√©nafil a √©t√© observ√©e, les concentrations plasmatiques du sild√©nafil et du m√©tabolite actif du N-desm√©til √©tant sup√©rieures d'environ 90% √† celles des ceux trouv√©s chez les volontaires sains plus jeunes (18-45 ans). En raison des diff√©rences li√©es √† l'√Ęge dans la liaison aux prot√©ines plasmatiques, l'augmentation correspondante des concentrations plasmatiques de sild√©nafil libre √©tait d'environ 40%.

Chez les volontaires pr√©sentant une insuffisance r√©nale l√©g√®re √† mod√©r√©e (clairance de la cr√©atinine = 30-80 mL / min), aucun changement n'a √©t√© apport√© √† la pharmacocin√©tique du sild√©nafil apr√®s l'administration d'une dose orale unique de 50 mg. L'ASC et la Cmax moyennes du m√©tabolite N-d√©m√©thyl√© ont augment√© respectivement de 126% et de 73%, comparativement aux volontaires d'√Ęge comparable qui n'ont pas pr√©sent√© d'insuffisance r√©nale. Cependant, en raison de la forte variabilit√© inter-sujets, ces diff√©rences n'√©taient pas statistiquement significatives. Dans les volontaires avec insuffisance r√©nale s√©v√®re (clairance de la cr√©atinine <30 mL / min) une diminution de la clairance du sild√©nafil a √©t√© observ√©e, entra√ģnant une augmentation moyenne de l'ASC (100%) et de la Cmax (88%) par rapport aux volontaires d'√Ęge comparable. En outre, l'ASC et la Cmax du m√©tabolite N-d√©m√©thyl√© ont augment√© de fa√ßon significative, respectivement de 79% et 200%.

Insuffisance hépatique

Chez les volontaires pr√©sentant une cirrhose h√©patique l√©g√®re √† mod√©r√©e (Child-Pugh A et B), une diminution de la clairance du sild√©nafil a √©t√© observ√©e, entra√ģnant une augmentation de l'ASC (84%) et de la Cmax (47%) par rapport aux volontaires d'√Ęge comparable. ne pas avoir d'insuffisance h√©patique. La pharmacocin√©tique du sild√©nafil chez les patients atteints d'insuffisance h√©patique grave n'a pas √©t√© √©tudi√©e.

5.3 Données de sécurité précliniques

Ce paragraphe r√©pond aux questions: Le sild√©nafil est-il s√Ľr et bien tol√©r√© par le corps?

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité, toxicologie en administration répétée, génotoxicité, cancérogénèse, toxicité pour la reproduction et le développement, n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

6.0 INFORMATION PHARMACEUTIQUE

6.1 Excipients

Ce paragraphe répond aux questions: Quels excipients le sildénafil contient-il? Le sildénafil contient-il du lactose ou du gluten?

Noyau du comprimé: Cellulose microcristalline Phosphate de calcium dibasique anhydre Croscarmellose sodique Stéarate de magnésium

Revêtement d'alcool polyvinylique

Dioxyde de titane (E171) Macrogol 3350

Talc

6.2 Incompatibilité

Ce paragraphe répond aux questions: Peut-on mélanger le sildénafil avec d'autres médicaments?

N'est pas applicable.

6.3 Période de validité

Ce paragraphe répond aux questions: Combien de temps puis-je conserver Sildenafil?

3 années.

6.4 Précautions particulières de conservation

Ce paragraphe répond aux questions: le sildénafil doit-il être conservé au réfrigérateur ou à température ambiante? Une fois le sildénafil ouvert, combien de temps devrait-il être consommé?

Ce médicament ne nécessite aucune condition de stockage particulière. Conserver dans l'emballage d'origine pour protéger de l'humidité.

6.5 Nature et contenu du colis

Ce paragraphe répond aux questions: Dans quel type de récipient le sildénafil est-il vendu?

Plaquettes thermoform√©es PVC / Aluminium en bo√ģtes de 2, 4, 8, 12 ou 24 comprim√©s. Blister de 10 x 1 comprim√© PVC / Aluminium, comprim√© √† dose unitaire.

Toutes les présentations ne peuvent pas être commercialisées.

6.6 Instructions d'utilisation et de manipulation

Ce paragraphe répond aux questions: Comment le sildénafil est-il utilisé? Après l'avoir ouvert, comment puis-je conserver le sildénafil? Comment le sildénafil doit-il être éliminé correctement?

Pas d'instructions spéciales

7.0 TITULAIRE DE L'AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCH√Č

Ce paragraphe répond aux questions: Quelle société pharmaceutique produit du Sildénafil?

Teva Pharma B.V.

Computerweg 10, 3542 DR Utrecht Pays-Bas

8.0 NOMBRE D'AUTORISATIONS DE MISE SUR LE MARCH√Č

Ce paragraphe répond aux questions: Avec quels numéros AIFA autorise-t-il la commercialisation du sildénafil?

EU / 1/09/584/014 EU / 1/09/584/015 UE / 1/09/584/016 UE / 1/09/584/017 EU / 1/09/584/018 UE / 1/09 / 584/020

9.0 DATE DE PREMI√ąRE AUTORISATION / RENOUVELLEMENT DE L'AUTORISATION

Ce paragraphe répond aux questions: Quand le Sildénafil a-t-il été commercialisé pour la première fois? Quand l'autorisation de commercer avec Sildenafil a-t-elle été renouvelée?

Date de première autorisation: 30/11/2009 Dernière date de renouvellement

10.0 DATE DE R√ČVISION DU TEXTE

Ce paragraphe répond aux questions: Quand le texte de cette fiche technique de Sildenafil a-t-il été revu et corrigé par l'AIFA?

4042

ÔĽŅ